Les meilleurs logos sont simples à première vue, et semblent donc faciles à concevoir aux yeux des non-initiés. Les logos parfaitement équilibrés que vous voyez tous les jours sont en fait le résultat d’une série de peaufinages obsessionnels. Les experts graphistes font preuve d’un tel talent pour harmoniser les formes, les couleurs et les mises en page que leurs créations paraissent faciles à réaliser.

Pourtant, il n’est pas toujours possible de faire appel à un graphiste pour prendre en charge l’ensemble du processus de création. Peut-être disposez-vous d’un budget limité ou avez-vous déjà en tête un concept abouti. Dans tous les cas, voici quelques conseils de base à suivre lors de la création de votre propre logo.

1. Trouver l’inspiration

Les éléments graphiques attirent votre attention sur des détails simples qui font que les meilleurs logos se remarquent immédiatement. Apprendre à repérer des éléments de design intéressants peut vous aider à affiner vos choix stylistiques.

Inspirez-vous des logos de marques et de créateurs célèbres. Vous pouvez imprimer des images, les enregistrer sur un ordinateur ou créer un album web sur des sites comme Pinterest. Essayez de décortiquer visuellement des échantillons de vos logos préférés en observant la forme et l’emplacement de chaque élément. Voici quelques pistes d’analyse à garder à l’esprit:

  • Les formes sont-elles anguleuses, rondes ou les deux à la fois ?
  • Le logo est-il symétrique ? Dans le cas contraire, quels sont les autres éléments qui lui confèrent son équilibre ?
  • Comment le logo utilise-t-il des éléments centrés ou décentrés ?
  • Comment les formes interagissent-elles ? Sont-elles adjacentes ? Empilées ? Se chevauchent-elles ? Sont-elles concentriques ?
  • Les couleurs sont-elles complémentaires ? Contrastées ? Monochromes ? Neutres ?
  • Le logo comporte-t-il des zones vides ? Des lignes ou des motifs brisés ?

Prêtez attention aux formes et aux tendances caractéristiques de votre secteur d’activité. La perception des consommateurs fait partie des éléments importants d’une stratégie commerciale. On n’imaginerait pas une banque arborant un logo coloré et amusant représentant une quelconque mascotte. Une banque doit inspirer la confiance, c’est pourquoi elle a besoin d’un logo sérieux qui corresponde à son identité.

2. Choisissez un modèle de logo original ou préconçu

La simple idée d’un projet artistique vous donne des boutons ?  Les outils de création de logos vous permettent d’obtenir un logo ou une maquette tout prêts, sans nécessiter la moindre compétence. Ils proposent des modèles accompagnés de combinaisons d’images et de polices de caractères qui vous permettent de tester différents concepts. Les débutants y trouveront leur compte, et vous pourrez personnaliser votre logo en quelques clics.

Toutefois, un logo original peut permettre à votre entreprise, et donc à votre marque, de se démarquer du lot. Sa création prendra plus de temps et demandera plus d’efforts et de patience, mais vous pouvez adapter la conception à votre niveau de compétence.

Un logo préconçu peut être une solution intéressante si vous ne souhaitez pas créer intégralement votre propre logo. Par exemple :

  • Votre entreprise est bien établie et vous avez déjà fidélisé votre clientèle.
  • Vous exercez votre activité au niveau local et avez peu de concurrents directs.
  • Vous exercez votre activité au niveau local et votre marque est bien représentée via d’autres canaux.
  • Votre stratégie commerciale globale est en opposition avec les pratiques en vigueur dans le secteur.

Un logo original est en général une bonne solution pour les nouvelles entreprises ou les entreprises en ligne. Les entreprises émergentes ont davantage besoin de se constituer une clientèle, et il est plus facile de se démarquer avec un logo original.

3. Envisagez de transformer un modèle existant

Si vous optez pour un outil de création de logos, recherchez des logiciels disposant d’une grande bibliothèque de modèles modifiables. Plus vous aurez la possibilité de personnaliser les logos, mieux ce sera. La personnalisation vous évite de vous retrouver avec un logo similaire à celui d’une autre entreprise. Choisissez un modèle comportant un symbole qui vous plaît, puis modifiez les polices de caractères et les couleurs pour vous l’approprier. Si cela vous semble judicieux, optez pour un symbole étroitement lié au nom de votre entreprise, mais pas à votre secteur d’activité.

Songez à la manière dont Fruit of the Loom, une marque de sous-vêtements, utilise des éléments graphiques à base d’aliments : l’association est peu commune, et pourtant, son logo transmet parfaitement le message que sous-tend le nom de la marque.

Vous pouvez également jouer avec le placement des mots. S’écarter de la norme (un logo placé au-dessus du nom de la marque) peut immédiatement accroître l’impact visuel. Voici des exemples courants de modification d’un modèle :

  • Encadrement: Disposez les mots autour d’un logo placé dans un cadre carré ou rond (StarbucksNBC )
  • Bichromie: Utilisez une couleur différente pour les mots adjacents afin de créer un contraste (Beats Audio)
  • Empilement: Empilez plusieurs mots en les alignant à droite ou à gauche ou en les décentrant (Land Rover)
  • Changement d’orientation: Changez l’orientation des mots ou utilisez une disposition non linéaire (Home DepotOcean Spray)

Si vous ne prévoyez pas du tout d’utiliser un logo, vous devez particulièrement veiller à vous démarquer par le lettrage.

4. Choisissez le bon logiciel de création de logos

Évitez les logiciels qui ne sont pas conçus pour produire des images de haute qualité. Il est tentant de se tourner vers des programmes qui nous sont familiers, mais on risque de se retrouver rapidement confronté à des difficultés. Avec des programmes tels que Microsoft Paint ou Powerpoint, plus vous redimensionnez et modifiez un logo, plus il perd en clarté.

Pour obtenir les meilleurs résultats, il convient de travailler avec des fichiers vectoriels, qui sont modulables. Parmi les types de fichiers courants, on trouve les fichiers .ai, .eps et .svg. Ces types de fichiers vous permettent également de créer des arrière-plans transparents, de sorte que vous pouvez afficher un logo impeccable sur tous types de supports. Choisissez un logiciel professionnel, tel qu’Adobe Illustrator et CorelDraw, ou des solutions gratuites, comme GIMP.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec la création vectorielle, vous pouvez convertir un autre type de fichier en format vectoriel. Veillez simplement à ce que le modèle original soit suffisamment grand et clair pour conserver un maximum de qualité.

5. Couchez vos idées sur le papier

Vous souhaitez créer un logo totalement nouveau ? Dessinez des brouillons à la main à l’aide d’un stylo ou d’un crayon. Ne vous souciez pas trop de vos talents artistiques. Le but est de laisser libre cours à vos idées au départ. Les brouillons vous permettent de libérer votre créativité sur le papier. En utilisant un logiciel de création pour néophytes dès le début, vous risquez de vous restreindre aux formes et aux symboles disponibles.

Encore une fois, le web est le lieu idéal pour trouver des idées de logos. Ne jetez pas vos esquisses ratées. Mettez plusieurs brouillons côte-à-côte pour voir leur évolution. Pourquoi ne pas tester également quelques polices de caractères tracées à la main ? Observez l’évolution du processus de création du logo pour savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Vous pourrez ensuite essayer de nouvelles associations entre les éléments qui vous plaisent.

6. Utilisez des formes simples

Pensez comme les pros, et laissez les formes vous guider. Les graphistes utilisent des figures élémentaires pour perfectionner la forme de leurs logo et inventer des formes plus complexes. Cette technique permet de préserver facilement la symétrie et les proportions et d’éviter les déformations. Voici quelques exemples de méthodes astucieuses pour dessiner à partir de formes de base :

Superposition : La superposition de formes simples peut vous aider à créer la silhouette d’une forme plus élaborée. Que vous en soyez ou non conscient(e), vous avez probablement appris cette technique à l’école primaire. Par exemple, imaginez que vous dessinez un logo en forme de lapin. Essayez de trouver quelles figures de base contient la silhouette d’un lapin. En y regardant de plus près, vous remarquerez que le corps est principalement composé de cercles et de formes ovales.

Réduction : Utilisez des formes et des superpositions de base, puis effacez certaines parties pour révéler l’espace négatif. Songez à des logos de grandes marques comme ceux de Pepsi, Adidas ou Mitsubishi.

Substitution : Les formes peuvent également servir de patrons pour obtenir des logos aux formes parfaitement équilibrées. Songez au fameux logo en forme de pomme croquée d’Apple : un graphiste se servirait d’une forme circulaire pour créer la découpe parfaite dans la pomme. Même si le logo ne comporte pas de cercle, la forme de cercle permet d’obtenir une courbe régulière et proportionnée.

7. Choisissez votre palette de couleurs

Après avoir défini la forme et le style de votre logo, commencez à réfléchir aux couleurs que vous voulez associer à votre marque. Selon Adobe Create, il faut prendre en compte 3 éléments simples lors du choix de la palette de couleurs pour un logo: 

  1. Dessinez d’abord votre logo en noir et blanc. Le logo marque plus les esprits que sa couleur.
  2.  Utilisez des couleurs qui vous permettent de vous démarquer. Choisissez une gamme de couleurs qui vous distingue de vos concurrents.
  3. Prenez en compte le contexte dans lequel évoluera votre palette de couleurs. Veillez à ce que les couleurs que vous choisissez se marient parfaitement avec vos supports marketing, votre site web et vos comptes de réseaux sociaux. Tenez également compte de la signification des couleurs dans les différents secteurs d’activité et lieux géographiques.

La conception d’un logo constitue un véritable défi, et vous aurez probablement plus de mauvaises idées que de bonnes, mais ne vous découragez pas : c’est en supprimant tous les éléments inappropriés que vous parviendrez à créer un logo réussi. Demandez des avis autour de vous tout au long du processus de création : en prenant de temps en temps du recul par rapport à votre création, vous pourrez repérer ses défauts et les corriger comme un véritable professionnel.

Si vous n’avez ni le temps ni la patience de créer votre propre logo, essayez notre outil de création de logos. Choisissez parmi des milliers de modèles différents pour trouver le logo idéal pour votre entreprise.