Les propriétaires d’entreprise imaginent souvent pouvoir créer leur propre logo de A à Z à l’aide d’Adobe InDesign. Mais la plupart du temps, ils se retrouvent avec un logo qui semble avoir été créé dans Microsoft Paint par un enfant de 12 ans.

Soyons honnêtes : nous ne pouvons pas tous devenir le prochain Van Gogh ou Leonardo Da Vinci ou, dans le cas qui nous intéresse, Carolyn Davidson (la graphiste qui a conçu le logo Nike).

Si une fois votre logo fini, vous vous demandez pourquoi quelque chose semble « clocher », il y a de grande chances que votre intuition soit juste. Les clients peuvent être inconstants ; si un logo n’attire pas leur attention ou ne leur parle pas immédiatement, ils passeront à autre chose.

Avoir un logo bien conçu est essentiel, non seulement pour attirer les clients, mais aussi pour améliorer la réputation et la portée de votre marque. Regardez attentivement le logo dont vous n’êtes pas satisfait (qu’il s’agisse de votre création ou de celle d’un graphiste) et posez-vous ces quelques questions :

  • Ce logo représente-t-il les aspects les plus importants de mon entreprise ?
  • Deviendra-t-il obsolète ou dépassé au cours des 10 prochaines années ?
  • Les couleurs du logo correspondent-elles au reste de l’image de marque ?
  • L’espacement entre tous les éléments est-il trop grand ou trop petit ?
  • Le rendu sera-t-il esthétique sur tous les types de plateformes de marketing en ligne et hors ligne ?

Si votre réponse à l’une de ces questions vous déplait, il est temps de retourner à la planche à dessin pour déterminer si oui ou non vous pouvez sauver une partie de votre logo.

Voici quelques conseils pour vous aider à apporter quelques corrections rapides au logo de votre entreprise.

Solutions rapides pour améliorer un mauvais logo

Corrigez la disposition du logo

Si vous n’êtes pas satisfait de l’apparence générale de votre logo, mais que vous en aimez la police et les couleurs, il y a des chances que ce soit le style de votre logo qui vous déplaise.

Tous les styles ne conviennent pas à n’importe quelle entreprise. Par exemple, les entreprises de technologie et les applications en ligne doivent en général éviter les logos badge et leur préférer les logos initiales ou les logos texte. Les restaurants, les bars et les salons, d’un autre côté, auront tendance à se tourner vers les logos badge, plus rétro, ou les logos combinés.

Corriger le style de votre logo consistera à déplacer chacun des éléments de sorte à obtenir un résultat plus attrayant. Si vous avez opté pour un logo combiné (image et texte), essayez de déplacer l’image à gauche, à droite, en haut ou en bas de votre nom d’entreprise et de votre slogan. Si vous décidez de passer d’un logo combiné à un logo emblème, vous éliminerez l’image et disposerez votre nom d’entreprise et votre slogan autour d’une forme.

Peu importe le style pour lequel vous optez, n’oubliez pas que le plus important est d’espacer correctement tous les éléments.

Modifiez la police

Lors de la conception d’un logo, l’accent est mis sur le style et les couleurs. Les graphistes chargés de la conception d’un logo demanderont souvent au propriétaire de l’entreprise quel type de palette de couleurs ceux-ci préfèrent et feront souvent abstraction de la police.

Les polices sont essentielles pour aider les clients à en savoir plus sur votre entreprise. Donnez le ton de votre marque grâce à la bonne typographie en apportant de petits changements à la police jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’apparence.

Si vous êtes propriétaire d’un restaurant haut de gamme, vous pouvez choisir une police cursive ou au lettrage fin. Si vous dirigez une garderie, choisissez une police fantaisiste.

Quelle que soit votre industrie, veillez à ce que la typographie soit lisible. Les clients doivent pouvoir lire la police à une bonne distance sur leur téléphone mobile, leur ordinateur, les produits promotionnels et la devanture de votre magasin. L’une des plus grandes erreurs au cours du processus de conception d’un logo est d’utiliser deux styles de police différents, voire plus. Mieux vaut rester cohérent et vous en tenir à une police unique.

N’oubliez pas que toutes les polices ne se prêtent pas à toutes les couleurs ; aussi, assurez-vous d’expérimenter avec la couleur de la police avant de prendre une décision finale.

Modifiez les couleurs

La psychologie des couleurs et le pouvoir des couleurs sur les émotions ont fait l’objet de recherches approfondies au cours des dernières décennies. On retrouve souvent le rouge sur le logo des chaines de restauration rapide, l’orange sur le logo des entreprises de voyage ou de fitness, le vert et le bleu sont souvent associés aux domaines éducatif, bancaire et juridique, tandis que le noir, le blanc et le gris sont associés à la mode et à la technologie.

Une palette de couleurs inadaptée peut dissuader les clients d’entrer dans votre magasin. Vous avez beau avoir un logo des plus minimalistes : s’il a plus de 3 ou 4 couleurs, il pourrait sembler chargé et désordonné.

Prenez votre logo initial et commencez par remplacer les couleurs par le noir et blanc. Si votre logo semble plus présentable en noir et blanc, il s’agit peut-être du seul aspect de votre logo que vous deviez changer.

Si votre logo semble toujours mal en point, essayez d’introduire des couleurs de façon progressive, tout en gardant certains éléments en noir et blanc. Certains graphistes utilisent souvent une couleur focale. Par exemple, le nom de l’entreprise pourra figurer en caractères noirs, tandis que l’icône sera rouge ou bleue.

Supprimez des éléments du logo

Avez-vous déjà regardé une chemise à motifs en vous disant : « pas mon style » ? Il y a fort à parier que certains consommateurs penseront la même chose de votre entreprise s’ils trouvent votre logo trop chargé.

La tendance actuelle est d’avoir un logo minimaliste pour ne pas submerger le consommateur. Pourquoi utiliser cinq mots dans votre slogan quand trois suffisent pour faire passer le même message ? Prenez le temps de supprimer les éléments inutiles comme les mots, les formes et les couleurs. L’une des erreurs les plus courantes lors de la conception d’un logo est d’ajouter trop d’éléments autour du nom d’entreprise.

Ajouter des icônes du genre étoiles, cercles ou tirets dans le périmètre de votre logo peut faire plus de mal que de bien. Commencez par essayer d’enlever ces éléments et déterminez si le résultat est plus à votre goût. Certaines marques essayent d’insérer habilement des icônes dans la police, mais il vaut mieux laisser ce style de logo aux graphistes (faites-nous confiance, c’est difficile à faire !).

Si vous pensez avoir réduit votre logo au strict minimum, il y a des chances que vous deviez expérimenter avec différents styles de police.

Ajoutez une icône ou un point focal

En parlant de logos minimalistes, if faut bien se dire que le look minimaliste ne conviendra pas à toutes les entreprises. Bon nombre de ces entreprises opèrent dans les secteurs de l’habillement et de la mode, de la restauration ou de la technologie.

La première itération réussie du logo des petites entreprises qui tentent de se faire un nom comporte presque toujours une icône quelconque. Pensez à des entreprises comme Airbnb, Starbucks, Twitter et Target : toutes ont commencé avec un logo composé à la fois d’une icône et de leur nom d’entreprise. Une icône doit mettre en valeur le nom de votre entreprise ou votre slogan et en dire un peu plus sur votre entreprise.

Le point focal ne doit pas forcément être une icône, cependant. Si vous êtes déterminé à avoir un logo texte, il existe des façons astucieuses d’y mettre un peu de piment.

Utilisez plusieurs couleurs de police. Le logo texte multicolore de Google est emblématique et reconnaissable par presque tout le monde ; il s’agit d’un concept simple qui doit son caractère unique à l’utilisation de la couleur.

Essayez de changer la couleur de la première lettre de votre nom d’entreprise. Vous pouvez également changer la taille de la police pour créer un point focal dans votre logo. Par exemple, si vous avez un logo à deux initiales, augmentez la taille de la première lettre par rapport à la deuxième, ou mettez la première lettre en majuscule et laissez la deuxième en minuscule. Les options sont nombreuses !

Si vous avez toujours du mal à concevoir un logo pour votre entreprise, vous pouvez soit recourir à un graphiste professionnel, soit en créer un à l’aide d’un créateur de logo en ligne. Ces deux options vous fourniront un beau logo qui justifiera amplement l’investissement.