Vous savez que votre logo a désespérément besoin d’une refonte.

Mais vous savez aussi que mettre à jour votre logo pourrait nuire à la reconnaissance de votre marque, voire à vos affaires.

Il peut vous sembler presque impossible de créer un logo qui trouve un écho auprès du marché actuel sans faire fuir vos clients de longue date.

Vous vous demandez également comment créer un logo qui soit en phase avec les tendances de design actuelles sans en être si dépendant qu’il sera démodé dans un an.

Ne vous inquiétez pas. Nous vous le promettons : ce n’est pas aussi difficile que vous le craignez.

Quand vous serez prêt à faire entrer votre logo dans cette nouvelle ère, gardez cet article à portée de main pour bien vous y prendre.

  1. Restez dans la même famille de couleur

Les couleurs sont beaucoup plus qu’une partie de votre stratégie de marque globale. Elles occupent une place centrale dans votre logo.

Elles peuvent notamment évoquer des émotions spécifiques au sein de votre marché cible. Par exemple, couleur associée à la nature, le vert est souvent utilisé pour les aliments biologiques, les compléments nutritionnels et les équipements d’extérieur.

Afin de préserver la reconnaissance de votre marque ainsi que les émotions avec lesquelles on associe votre entreprise, réfléchissez comment vous pouvez travailler au sein de la famille de couleur de logo actuel.

Par exemple, il s’agira peut-être d’utiliser une nuance de bleu légèrement plus foncée. Il s’agira peut-être de changer une seule de vos couleurs, et de garder les deux autres. Il s’agira peut-être d’ajouter une couleur, sans éliminer aucune de celles que vous utilisez déjà.

Cela vous aidera à maintenir une impression de cohérence. Il s’agit d’améliorer votre logo actuel plutôt que d’y apporter un changement majeur.

  1. Ayez une raison claire pour refondre votre logo

C’est l’une des choses les plus importantes à garder à l’esprit quand on veut refondre son logo : la raison de cette mise à jour.

Vous ne devez pas mettre votre logo à jour pour « rester dans le coup » ou « intriguer ». Vos raisons doivent être concrètes.

Vous avez peut-être changé votre gamme de produits. Vous avez peut-être fusionné avec une autre compagnie. Peut-être même réinventez-vous votre marque après une légère crise de relations publiques.

On ne change pas de logo pour un oui ou pour un non. Lorsque l’on change de logo, mieux vaut avoir une bonne raison de le faire.

  1. Définissez l’aspect le plus reconnaissable de votre logo

Une fois prêt à effectuer un changement, vous devez commencer par définir l’élément le plus reconnaissable de votre logo : l’élément que vous ne devez pas changer.

Vous n’imaginez probablement pas Nike sans son swoosh. Google ne serait pas Google sans le vert, le bleu, le jaune et le rouge de ses lettres. Si le groupe Metallica décidait de se débarrasser de ses lettres en forme d’éclair, comment saurait-on ce qu’on est en train d’écouter ?

  1. Changez de police

Un changement efficace qui a profité à des entreprises comme Zara : ne pas changer grand-chose au logo si ce n’est la police d’écriture.

Par exemple, Zara a gardé sa palette noir et blanc et ses lettres majuscules. La compagnie a simplement opté pour une police plus longue et des lettres plus rapprochées – et ce tout petit changement a suffi au fabricant de vêtements pour attirer une grande attention médiatique.

À ne changer qu’un seul aspect de votre logo, tel que la police d’écriture, vous ne mettez pas en péril la marque dont la construction vous a demandé tant d’efforts. Vous l’amenez simplement dans le futur.

Vous devez déterminer quelle partie de votre logo mérite de rester, que ce soit la police, la couleur ou l’image centrale. Vous devez ensuite vous assurer que les nouveaux éléments que vous ajoutez ne masquent pas l’aspect le plus important de votre logo.

Ainsi, lorsque votre nouveau logo sera révélé, tout le monde saura qu’il représente votre entreprise.

  1. Ne vous arrêtez pas à votre premier logo

La dernière chose à garder à l’esprit lorsque l’on rafraichit son logo ?

Ne vous arrêtez pas à votre premier choix (à moins que vous n’ayez examiné des tonnes d’autres options et que c’est toujours celui que vous préférez).

Vous devez essayer de modifier tous les aspects que nous avons mentionnés ci-dessus et déterminer quels changements ont le plus d’impact sur le logo dans son ensemble.

Par exemple, votre logo gagne-t-il à ce que vous changiez la palette de couleurs, ou que vous essayiez une nouvelle police ?

Vous pouvez même commencer à générer le buzz autour de la refonte et impliquer vos clients cibles dans le processus. Montrez-leur quelques-uns des logos potentiels que vous préférez. Ensuite, créez un sondage et demandez-leur de voter pour leur option favorite.

Appliquez ces conseils lors de la refonte de votre logo

Nous espérons que cet article vous a aidé à mieux comprendre comment réussir la refonte de votre logo.

N’oubliez pas qu’il doit y avoir une raison claire à ce changement. N’oubliez pas qu’il vaut toujours mieux préserver les éléments et les modifier légèrement.

Si vous devez effectuer des changements plus radicaux, veillez à ce que votre clientèle et, plus généralement, votre marché cible, soient au courant de ces changements.

Lancez des campagnes d’e-mails et publiez des annonces sur les réseaux sociaux. Mettez à jour tous vos documents de marketing imprimés et numériques. Informez le public de votre nouveau logo.

Vous voulez créer quelques modèles vous-même pour votre nouveau logo ? Vous songez à faire passer votre image de marque au niveau supérieur en engageant un concepteur de logo professionnel ?

Visitez notre site régulièrement pour rester informé.