Vous avez un talent ou une idée commerciale qui mérite d’être partagé ? Félicitations ! Être entrepreneur est un défi mais qui offre aussi la plus grande sécurité d’emploi qui soit. Si vous voulez que votre entreprise continue à prospérer, vous devez élaborer une stratégie de croissance continue. Promouvoir votre marque est la manière la plus efficace d’attirer de nouveaux clients et de favoriser la fidélité.

Voici ce qu’Intuit Quickbooks a découvert dans le cadre d’une enquête auprès de petites entreprises :

  • 46 pourcent des entrepreneurs ont déclaré que la première année était la plus difficile.
  • 65 pourcent des entrepreneurs ont déclaré regretter de ne pas avoir dépensé plus d’argent dans le marketing.
  • Environ 67 pourcent ont admis qu’ils élaboreraient un meilleur plan d’entreprise.

Un bon plan marketing peut vous aider à atteindre les bons clients et à étendre vos affaires. Il s’agit également d’un moyen de mesurer vos efforts de manière à ne pas gaspiller les ressources.

Certains produits ont beau être de bonnes idées, il n’y a pas assez de personnes disposées à les acheter. Faire des recherches peut vous aider à savoir à quel type de personne votre produit plaira. Vous pourrez ainsi déterminer la rentabilité d’un modèle d’entreprise avant de faire un gros investissement.

Qu’est-ce qu’un plan marketing ?

Établir un plan marketing consiste à faire la liste de vos idées pour la promotion de votre entreprise et de vos produits.

Le but est de penser aux différentes façons d’établir des liens avec vos clients potentiels et de susciter leur enthousiasme envers votre marque. Tout au long du processus, vous découvrez comment atteindre les personnes les plus susceptibles d’acheter vos produits. Pour être solide, le plan marketing d’une petite entreprise doit également aborder les questions du budget et de la mesure du succès pour chaque objectif de marketing. Dépenser de manière improvisée vous conduira facilement à accumuler les frais sans savoir si vos efforts de marketing portent leurs fruits.

Définissez votre marché cible

Les clients sont le moteur de votre entreprise. Si vous connaissez leurs priorités, vous pouvez sans cesse trouver de nouvelles solutions pour répondre à leurs besoins. Identifiez votre marché cible en pensant aux problèmes que résout votre produit. Qu’est-ce qui rend votre produit unique ? Comment facilite-t-il la vie de vos clients ?

Par exemple, les paysagistes ne font pas qu’entretenir les pelouses. Ils créent des environnements beaux et agréables qui rendent leurs clients fiers de leur propriété. Ils se chargent également de corvées que leurs clients préfèrent ne pas avoir à faire.

Déterminez le créneau sur lequel vous concentrer. Vos clients ont des besoins très divers et leur mode de vie influence leurs achats. Dix personnes peuvent acheter le même produit pour des raisons différentes. Certains clients sont réguliers dans leurs achats tandis que d’autres comparent les prix. Certains clients sont disposés à payer le prix que vous demandez, d’autres sont toujours à la recherche de réductions.

Renseignez-vous sur vos clients

Vous recueillez déjà probablement des informations au sujet de vos clients chaque fois qu’ils vous contactent ou achètent quelque chose. Vous connaissez le montant moyen qu’ils dépensent dans un produit. Vous savez pourquoi ils achètent plus ou moins à différentes périodes de l’année. Dans le cadre du service à la clientèle, vous pouvez même en savoir plus sur la façon dont les clients utilisent un produit ou ce qu’ils trouvent à y redire. On appelle les informations que l’on recueille sur les habitudes d’achat d’un client les données de ventes. Tous ces détails vous aident à comprendre vos clients et à mieux vous y prendre pour réaliser une vente.

Les clients fidèles représentent sûrement de 50 à 80 % de votre revenu. Vous pouvez utiliser les données de ventes pour déterminer les caractéristiques communes à vos clients fidèles. Si vous vendez aux consommateurs, commencez par des caractéristiques telles que l’âge, le sexe, les loisirs, le métier, le statut familial ou le revenu.

Cibler les consommateurs suppose de travailler avec le public. Pensez aux boutiques auxquelles vous achetez vos vêtements ou au plombier que vous appelez pour la réparation de votre douche. Si vous vendez à d’autres entreprises, penchez-vous sur des caractéristiques telles que le chiffre d’affaires annuel, le nombre d’employés et le secteur.

Évaluez la situation du marché

Engagez-vous sur la voie du succès en anticipant les problèmes qui pourraient nuire aux ventes de votre produit. Créez un profil détaillé des conditions principales incluant :

  • La description de chacune de vos lignes de produits
  • Un bref compte-rendu du volume de vos ventes par le passé
  • La quantité annuelle de personnes qui achètent le type de produits que vous vendez
  • Les fourchettes de prix dans votre secteur
  • Vos principales méthodes de vente et de distribution

Évaluez la concurrence pour déterminer comment fournir une meilleure expérience à vos clients. Vous pouvez consulter des sites d’avis ou réaliser un sondage dans votre région pour découvrir ce qu’ils n’aiment pas chez vos concurrents.

Pensez aux produits et aux services que propose votre concurrent principal. Présentent-ils des caractéristiques qui les rendent plus attrayants ? Penchez-vous sur les stratégies de tarification et d’image de marque qui permettent aux autres entreprises de se distinguer.

Faites la liste des menaces et des opportunités

Lors de votre évaluation générale du marché, notez toute tendance qui pourrait menacer votre entreprise. Cela peut inclure l’insatisfaction des clients, le développement des concurrents, les problèmes de ressources et le déficit d’employés. Prévoir les obstacles peut vous aider à trouver une solution qui ne nuira pas à votre entreprise.

Tout comme la concurrence, vous aussi disposez d’avantages qui distinguent votre entreprise. Pensez aux types de clients qui pourraient présenter de nouvelles opportunités commerciales. Pouvez-vous implémenter un service low-cost pour atteindre plus de clients ? Possédez-vous une expertise rare dans votre région ? Les associations professionnelles locales et les chambres de commerce constituent de bonnes sources d’informations sur les tendances commerciales locales.

Essayez de déterminer les opportunités qui pourraient vous donner une longueur d’avance sur la concurrence. Pouvez-vous négocier de meilleurs contrats avec vos fournisseurs ? Mettre en place une promotion en collaboration avec une entreprise qui vend des produits en lien avec les vôtres ?

Établissez votre stratégie de marketing

Pour établir une stratégie solide, commencez par décrire les canaux marketing que vous utilisez déjà et vos objectifs futurs. Un canal marketing est un mode de communication que vous utilisez pour mettre vos produits à la disposition des acheteurs. Les réseaux sociaux, les emails et le publipostage sont des canaux de marketing courants.

Si possible, notez le nombre de prospects que vous avez atteints à travers chaque canal. Certains prospects peuvent devenir de bonnes sources d’affaires tandis que d’autres ne conduiront nulle part. Pour trouver de nouveaux prospects, pensez aux endroits où se rend votre clientèle pour s’informer. Fait-elle ses recherches en ligne ? Demande-t-elle des devis par téléphone ? Consulte-t-elle votre contenu sur les réseaux sociaux ?

Soyez réaliste dans vos objectifs. Basez-vous sur vos chiffres dans le passé pour faire une liste d’objectifs que vous souhaitez atteindre. Si vous obtenez l’intérêt de 50 personnes par mois à travers LinkedIn, visez d’abord 75. Vos objectifs de croissance peuvent également inclure :

  • Votre chiffre d’affaires
  • Le nombre d’abonnés à votre newsletter
  • Les recommandations de clients
  • Le volume ou le montant des achats par client

Prévoyez du temps pour examiner d’autres méthodes de marketing. Les propriétaires de petites entreprises sont souvent tellement chargés de travail qu’ils s’en tiennent à un ou deux canaux, même en l’absence de résultats. Par exemple, 16 pourcent des petites entreprises ne créent pas de contenu destiné à être partagé avec leurs clients. Parmi les différents types de contenu, on trouve les articles de blog, les vidéos, les e-books, les rapports, les emails et les publications sur les réseaux sociaux. La création de contenu vous permet de montrer votre crédibilité en tant qu’entrepreneur. Votre contenu peut également vous aider à rencontrer des personnes qui n’auraient jamais entendu parler de votre entreprise.

Mesurez vos résultats

Un plan marketing n’a aucune valeur si vous ne mesurez pas votre progrès. Selon le rapport des tendances marketing des petites entreprises de 2017 d’Infusionsoft, 47 pourcent des entrepreneurs disent ne pas savoir si leur tactique de marketing est efficace. 10 pourcent déclarent que leurs efforts sont totalement inefficaces.

Mesurer vos résultats vous permet de constater clairement l’impact de vos efforts. Vos clients fidèles constituent une excellente référence pour mesurer l’efficacité de votre plan marketing. Répondez à certaines questions clés. En voici quelques exemples :

  • En moyenne, combien d’intéressés obtenez-vous avant de réaliser une vente ?
  • Combien d’échanges avez-vous avec les clients avant une vente ?
  • Avec quelle fréquence les clients renouvellent-ils leur achat ?
  • Quels sont les canaux marketing qui vous rapportent le plus de clients fidèles ?
  • Quels types de contenu aident à conserver l’intérêt des clients envers votre entreprise ?
  • Combien de visites votre site web reçoit-il chaque mois ?
  • Quels sont les facteurs qui dissuadent d’acheter vos produits ?
  • Quels sont les canaux marketing les plus rentables ?

Continuez à apprendre

Il n’y a pas de stratégie de marketing parfaite. Vous en apprendrez plus sur votre entreprise et vos clients au fur et à mesure de votre progression, et c’est tant mieux ! Obtenir des informations spécifiques à votre entreprise et à vos clients vous aidera à affiner vos efforts. Dans un grand nombre de cas, le plan marketing d’une petite entreprise doit être revu à mesure que l’on identifie de nouveaux objectifs ou de nouveaux obstacles.

Le plus important est de mettre suffisamment de fonds de côté pour couvrir vos objectifs de marketing. Quand vous aurez décidé des stratégies à adopter, vous pourrez vous renseigner sur les coûts pour veiller à ne pas dépasser votre budget trop vite.