Le simple fait de penser au social media marketing vous donne mal à la tête ?

La construction d’une communauté en ligne loyale est un processus exigeant. Il y a beau avoir de multiples façons de s’y prendre, les premiers pas peuvent être intimidants. Chaque question en amène une autre :

  • Quelles sont les plateformes de médias sociaux qui conviennent le mieux à votre entreprise ?
  • Comment encourager les clients à se rendre sur vos profils sociaux ?
  • Comment conserver l’intérêt du public après avoir attiré des abonnés ?

Voici un choix judicieux que vous pouvez faire aujourd´hui : arrêtez de travailler à l’aveuglette. Mettez en place une stratégie qui vous permettra de mesurer le succès de vos efforts plutôt que d’espérer que ceux-ci paieront. Les réseaux sociaux vous seront moins énigmatiques quand vous examinerez vos actions et leurs résultats. Au fur et à mesure que vous observerez des tendances, vous apprendrez à placer vos efforts aux bons endroits. Lisez ce qui suit pour découvrir quelques astuces pratiques d’utilisation des médias sociaux à l’usage des petites entreprises.

1. Cernez les avantages de chaque plateforme

Les entreprises innovantes ne cessent de trouver de nouvelles façons d’utiliser les médias sociaux qui profitent aux petites entreprises. Mais pour le moment, passons en revue les canaux principaux pour vous aider à décider par où commencer.

FACEBOOK

Facebook est une excellente plateforme pour construire une communauté à travers le storytelling et la publicité. Avoir une page d’entreprise vous permet de partager des nouvelles et du contenu multimédia, répondre à des questions et établir des liens à partir des intérêts des clients.

TWITTER

Twitter est un site de réseautage à grande vitesse à travers lequel partager des nouvelles, du contenu multimédia et des promotions de forme brève. Le format micro d’un Tweet est d’une grande efficacité pour diriger les visiteurs vers les sites d’entreprises.

INSTAGRAM ET SNAPCHAT

Ces sites de partage de photos et de vidéos permettent aux utilisateurs de créer des récits visuels, d’ajouter des légendes et de suivre les tendances. Des outils de filtrage permettent l’ajout d’effets visuels pour rendre les messages multimédias plus animés.

LINKEDIN

LinkedIn est un site professionnel doublé d’une plateforme de recrutement à travers laquelle rencontrer des professionnels de votre secteur. Vous pouvez y publier des articles et animer ou rejoindre des groupes pour discuter de sujets pertinents. LinkedIn est idéal pour construire sa réputation en tant qu’expert et pour promouvoir des services B2B.

PINTEREST

Pinterest permet aux utilisateurs de créer et de partager des galeries d’images à thème. Vous pouvez créer des tableaux visuels sur lesquels échanger des idées, promouvoir des produits et augmenter vos ventes en ligne.

2. Ciblez et filtrez par localité

En tant que petite entreprise, cibler un public local est la meilleure façon d’utiliser vos ressources judicieusement. Les utilisateurs s’agacent facilement des publications et les publicités qui ne les concernent pas. Ou pire encore, ils vous ignorent complétement parce que vous ne leur offrez rien qui ne leur soit utile.

Comment donc atteindre les clients potentiels dans votre zone géographique ? Le géociblage vous permet d’afficher vos pubs et votre contenu aux utilisateurs en fonction de leur localité. Vous pouvez cibler les clients de votre ville ou de votre département au lieu de cibler votre pays tout entier.

Toutes les plateformes de réseaux sociaux principales permettent le filtrage et offrent des indicateurs, dont Facebook, Twitter et Instagram. Plus vous utilisez d’options de filtrage plus vous pouvez restreindre votre public et dénicher des prospects qualifiés. Vous avez très certainement une idée de qui sont vos clients, mais les données réelles peuvent vous informer davantage.

Commencez par les données démographiques connues, telles que la localité et le revenu. Utilisez ensuite les données chiffrées pour identifier des publics secondaires dont vous pourriez ignorer l’existence. Par exemple, vous pourriez penser à tort que ce sont les parents qui sont les plus intéressés par vos forfaits de vacances. En vous penchant sur les données, vous pourriez bien constater une grande proportion d’abonnés parmi les parents dont les enfants ont quitté la maison ou les jeunes célibataires.

3. Encouragez le partage de localisation

La preuve sociale constitue une monnaie d’échange précieuse pour les petites entreprises. Les consommateurs se tournent vers les recommandations des personnes auxquelles ils font confiance. C’est pourquoi le partage de localisation fait votre publicité et vous confère de l’influence de façon instantanée. Le processus d’achat est souvent rapide pour les clients à la recherche d’entreprises locales. La vue d’un avis élogieux accompagné d’une balise de localisation donne une raison au consommateur d’agir dans un futur proche.

La meilleure façon d’obtenir des résultats est de demander ce que vous voulez. Encouragez vos clients à partager la localisation de votre commerce lorsqu’ils font un achat. Les gens ont toujours leur smartphone sur eux et peuvent facilement le sortir pour prendre une photo.

Envisagez d’offrir une réduction sur leur prochain achat aux clients qui publient une photo en y ajoutant leur position sur Facebook ou Instagram. Si un client a des centaines d’amis, imaginez le nombre de personnes qui verront ces photos dans leur fil d’activité. Vous pouvez même offrir une réduction de remerciement aux clients qui partagent votre localisation plusieurs fois par mois ou obtiennent un grand nombre de mentions « J’aime » sur l’une de ces publications.

4. Suivez le succès des publications sur les réseaux sociaux

Twitter, Facebook et Instagram disposent d’excellentes métriques pour suivre les impressions et l’engagement. C’est vous qui décidez quelles métriques sont importantes avant de commencer une campagne. Remporter un grand nombre d’impressions est inutile si aucun des clics ne se transforme en conversion.

Efforcez-vous d’identifier les formes d’engagement qui mènent à des conversions. Par exemple, les clients de votre zone géographique ayant marqué de la mention « J’aime » une publication qui indique votre localisation pourraient être plus susceptibles de vous rendre visite. Déterminez ce qui motive vos clients et ajustez sans cesse vos publications pour les encourager à répéter ces actions.

5. Étudiez l’anatomie d’une publication efficace

Ne suivez pas des milliers de marques en ligne juste pour le plaisir. Les campagnes qui fonctionnent devraient servir d’exemples pour votre contenu. Le marketing est une science et ceux qui apprennent à suivre sans relâche des formules qui ont fait leurs preuves gagnent en influence. Apprenez à poser des questions constructives telles que :

  • Mes clients sont-ils plus engagés par le texte ou les contenus visuels ?
  • Mes titres ou mes messages incluent-ils un call-to-action ?
  • Mes textes publicitaires vont-ils à l’essentiel ?
  • Le contenu que je crée et que je partage est-il pertinent pour mon public cible ?

Ces considérations à l’esprit, penchez-vous sur les publications qui attirent particulièrement l’attention. Étudiez comment s’y prennent les marques de votre secteur pour créer des textes courts et accrocheurs qui vont droit au cœur d’un problème ou d’une question. Réfléchissez aux aspects engageants qui rendent une photo ou une vidéo difficile à ignorer. Puis testez des publications similaires en modifiant légèrement le texte, les couleurs ou les photos. Certains formats fonctionnent mieux que d’autres et faire des tests est la seule façon de savoir si vous obtenez le plus grand nombre de conversions possible.

6. Mettez votre expertise sur le ring

Si vous voulez que votre expertise atteigne un grand nombre de personnes, participez à des forums populaires et des sites de questions-réponses. Quora et les groupes sur LinkedIn sont d’excellentes plateformes pour répondre à des questions et gagner en visibilité au fil du temps. Sur ces deux sites, il est facile pour les lecteurs de suivre un lien vers votre biographie ou l’historique de votre carrière. Quand vous fournissez des informations utiles sur ces sites, les clients vous considèrent automatiquement comme une autorité.

Prêtez attention aux questions recommandées répertoriées sur chaque page. Vous pouvez augmenter votre présence en ligne en contribuant à des groupes de pages pertinentes. On pourrait même vous citer sur un blog, dans un article ou sur Twitter de temps en temps.

7. Parcourez les commentaires d’utilisateurs pour trouver des idées de sujets

Vous manquez d’idées de sujets ? Mettez-vous à prêter attention à ce qui se dit sur vos pages de réseaux sociaux. Que vous vous en rendiez compte ou pas, les abonnés fournissent de nombreuses idées de sujets dans leurs commentaires. Les auteurs de commentaires posent des questions ou mentionnent des sujets sur lesquels ils souhaitent vous voir élaborer.

Réservez quelques jours par mois à l’exploration de la section de commentaires de votre blog, des vidéos de YouTube et des publications sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aller plus loin et organiser des sondages mensuels ou hebdomadaires pour proposer aux utilisateurs de choisir leurs sujets préférés. Quoi que vous décidiez de faire, cet investissement de temps vous aidera à produire du contenu qui a toutes les chances d’être bien reçu.

8. Planifiez des séries de contenu

Apprendre à exploiter du contenu existant peut vous aider à publier plus fréquemment. Quand la plupart de vos efforts de social media marketing s’effectuent en interne, il est souvent difficile de trouver le temps. Quand vous faites des recherches autour de sujets solides, mettez en place un plan visant à les exploiter sur différentes plateformes.

Imaginons que vous rédigiez un article de blog sur le choix d’un nom d’entreprise. Pourquoi ne pas illustrer les étapes principales du processus à l’aide d’une infographie ? Utiliser ces images pour monter une courte vidéo destinée à Facebook ou à Instagram ? Vous pourriez ensuite mettre en place une série de Tweets numérotés mettant en avant les erreurs à éviter lors du choix d’un nom. Vous pouvez même créer des citations illustrées pour Pinterest ou rédiger un e-book qui traite le sujet de manière plus approfondie. Et bien sûr, vous pourriez également diffuser un bulletin électronique pour tenir vos clients au courant de tout ce contenu passionnant.

Les possibilités sont illimitées. Plus important encore, vous pouvez diffuser votre contenu sur toutes vos plateformes principales sans vous éparpiller.

9. Marquez les esprits

Le simple fait d’être présent sur les réseaux sociaux ne suffit pas pour avoir un impact. Il vous faut une vision claire et une bonne perception des besoins de vos clients. Même s’il y a beaucoup à apprendre des grandes marques, attachez-vous à mettre en valeur ce qui rend votre petite entreprise unique. Les clients qui achètent « chez les petits » s’attendent à une personnalité dont les grandes marques peinent à faire preuve.

Finalement, ne laissez pas vos objectifs principaux vous échapper. Veillez à ce que chaque publication et chaque interaction aient une fonction et un résultat positif. Pour être solide, une stratégie de médias sociaux doit reposer sur des objectifs concrets. Il s’agit d’établir un lien entre différents points de contact pour offrir une expérience cohérente, peu importe où vos clients interagissent avec votre marque.

Les médias sociaux ne constituent qu’une des nombreuses façons de communiquer avec vos clients. Reliez-les toutes à l’aide de notre guide de création de plan de marketing.